Plus fun, plus insolite, moins austère : on a testé le mariage laïque

Mariage laïque en Suisse romande

Il fut un temps où la cérémonie de mariage, un brin ronflante, se parait des fastes d'une église. Puis sont arrivés les mariages civils-only, sans passer par la case religieuse, austères et pouf pouf. Mais ça, c'était avant. Comment se marier quand on n'est pas croyant et qu'on souhaite y infuser un peu de pop, de romantisme et d'insolite ? On se marie laïque ! La formule, appelée « cérémonie d'engagement » se développe en Suisse romande et les propositions ne manquent plus. On a décortiqué la question et crawlé les offres les plus alléchantes.

Pour qui ?

La cérémonie laïque convainc en particulier les personnes athées ou agnostiques, mais également lorsque les membres du couple sont de confessions différentes. Elle est également plébiscitée par les couples homosexuels ou par les personnes divorcées convolant en seconde noce. Mais en général, c'est surtout la personnalisation de la cérémonie qui plaît à un public généralement jeune.

Comment choisir son officiant ?

Il n'y a pas de "diplôme" ou "titre" officiel de célébrant laïque de mariage. On se fie donc à son flair mais aussi à l'expérience du prestataire. Mais le plus important reste "que le courant passe", tant cette célébration est personnelle. Cette personne vous ressemble-t-elle ? Partage-t-elle votre univers ? Cherchez-vous quelqu'un sérieux, décalé, romantique... ?

L'association des célébrants professionnels de Suisse romande (mariage, décès et autres cérémonies comme accueil d'une enfant, renouvellement des voeux) dresse la liste de ses membres dans toute la Suisse romande (http://www.celebrants.ch). Chacun d'eux a suivi une formation à l'accompagnement, à la création, à la mise en scène, à la rédaction et à l'animation de cérémonies laïques.

Combien ça coûte ?

Difficile de trouver des tarifs sur les sites des agences romandes, tant le prix de la cérémonie varie en fonction du service proposé. Toutes, ou presque, proposent également une organisation type « wedding planner » qui fait grimper la facture. Pour la cérémonie seule, il faut compter 2000.- (tarif officiels de l'Association des célébrants romands) qui comprennent la prestation de l'officiant (et les séances préparatoire en amont) mais n'inclut pas de location de salle, décoration ou autre.

Mariage laïque

Quel discours ?

À l'église ou à la commune, le discours du célébrant est codifié par l'institution et se concentre essentiellement sur les droits et devoirs des mariés, dans le cadre civil ou religieux. Mais alors de quoi parler lorsque aucune de ces notions n'est abordée ? C'est là que la cérémonie laïque devient intéressante, car elle laisse le champ libre aux envies et à l'imagination des futurs mariés. L'officiant propose un texte qui s'articule autour du parcours commun des amoureux, soulignant des dates, des souvenirs, des proches qui comptent, des projets d'avenir...

Combien de temps dure la cérémonie ?

Là encore, elle dépend des envies des mariés. Mais les professionnels prévoient entre 30 minutes et 1 heure.

Mariage en Suisse romande

Les avantages

  • Le lieu : aucune restriction pour le lieu de la cérémonie. À domicile, en plein air, dans un hôtel, un restaurant, à l'étranger... Tout est possible.

  • La personnalisation : aucun discours n'est imposé. Chaque marié peut le personnaliser en fonction de ses envies, de son parcours, faire intervenir des proches, choisir de la musique, un orchestre, etc.

Les inconvénients

  • L'implication : contrairement à un discours codifié par l'institution (civile ou religieuse), une cérémonie d'engagement demande une participation plus active des mariés : intentions du discours, choix de la musique, gestion des autres intervenants (proches), définition du lieu, etc.

  • L'absence des codes traditionnels : l'église a beau avoir une résonance poussiéreuse, elle n'en demeure pas moins un repère culturel fort de l'engagement marital, tant pour les fiancés que pour leurs proches (aaaah, belle-maman !). On peut bien sûr conserver l'échange d'alliance et la robe blanche, mais le fameux et marquant « Je vous déclare mari et femme » ne sera pas prononcé.

Se marier en Suisse romande

L'alternative perso : le discours d'un proche

Pas les moyens ou pas envie de faire intervenir un officiant ? De plus en plus de couples se tournent vers l'un de leurs proches pour animer la cérémonie. Un père, un ami, une soeur... Ou même les trois en même temps. Le traditionnel discours des témoins et de la famille pendant le repas devient ainsi le fil rouge de la cérémonie, entrecoupé par exemple de morceaux de musique choisis par les mariés. C'est plus personnel et toujours très émouvant.

Cérémonies de mariage laïque : notre sélection d'agence romandes

Pro  | Bliss

http://www.bliss-eventdesigner.com / Cette agence, les pieds sur la Riviera vaudoise, organise une vingtaine de mariages laïques très chics chaque année. À sa tête, Lucie Pillard qui a bifurqué vers plus de romantisme après un parcours dans l'hôtellerie. C'est elle qui officie en qualité de célébrante. Mais pas seulement. L'agence se charge également de toute la cérémonie, de la réservation du lieu, déco, traiteur, invitations, musique...

Sur-mesure | A Lovely Day

https://alovelyday.ch / À la tête de cette agence vaudoise, Marylin Rebelo, officiante de cérémonie laïque et coach à plein temps, au bénéfice d'une solide expérience depuis 2013 – et l'organisation de son propre mariage (laïque, bien sûr). La cérémonie organisée par A Lovely Day est totalement personnalisée et unique. La célébration est préparée en amont et chaque détail est défini. Si les mariés souhaitent confier la célébration à un de leurs proches, l'agence joue également le rôle de coach. Elle compte désormais deux célébrantes qui peuvent officier en anglais, allemand, espagnol ou italien (top pour des cérémonies bilingues !)

Décalée  | Bleu je te veux

http://www.bleujeteveux.ch / Fresh, pop et décalée, la Fribourgeoise (Jurassienne d'origine) Tania, la trentaine enjouée, ajoute une touche de piquant avec plein d'idées insolites. Cette ancienne comédienne a cumulé les jobs créatifs (tourisme, publicité, librairie) avant de choisir une formation de célébrante de mariages en 2014, enrichie d'une formation en coaching. À son actif, une quarantaine de cérémonies. Sur demande, elle gère aussi les à-côtés, du choix du lieu à la recherche de prestataires (traiteur, photographe, maquilleur, etc.)