Agneau poires à Botzi

Recette des Côtelettes d'agneau et poires à Botzi (FR)

Recette des Côtelettes d'agneau et poires à Botzi

Côtelettes d'agneau et poires à Botzi

Préparation : 20 minutes
Cuisson : 1h30 environ
Difficulté : Moyenne à difficile

Ingrédients | 4 personnes

8 côtelettes d'agneau
4 poires à Botzi
5 cs de sucre
4 dl d'eau
Thym, sel, poivre
2 gousses d'ail
3 cs de beurre à rôtir
2 dl de vin rouge

Recette | Préparation

Couvrir et cuire les poires à feu doux

4 poires à Botzi
Retirer le mouchet, sous la poire. Conserver la queue. Ne pas les peler

5 cs sucre
Caraméliser

5 cs eau
Déglacer

Déposer les poires, queue en haut, dans le caramel.
Couvrir et cuire 1 heure à feu doux, jusqu'à ce que les poires soient très tendre. Elles doivent fondre sous la langue...

Ôter le couvercle et laisser le sirop s'épaissir.

Côtelettes d'agneau

8 côtelettes d'agneau
Pendant ce temps, saler et poivrer les côtelettes

3-4 gousses d'ail
Les écraser
Les déposer sur l'agneau

3 cs de beurre à rôtir
Chauffer

Déposer les côtelettes dans le beurre chaud, les faire revenir des deux côtés

Réserver les côtelettes dans des feuilles alu, au four à 100°C.

Thym
Gratter le jus de cuisson de l'agneau. Ajouter un peu de beurre à rôtir au besoin et faire revenir le thym

2 dl de vin rouge
Déglacer
Laisser la sauce épaissir. Rectifier l'assaisonnement

Réchauffer rapidement les poires dans la sauce
Servir aussitôt

Suggestion | Présentation

Servir deux petites côtelettes par convive, arrosées d'un peu de sauce et éventuellement surmontées d'une feuille de sauge. Sur le côté, dressez une poire à Botzi caramélisée, piquée par exemple de deux brins de thym.

Variante : vous pouvez utiliser des poires en conserve. Dans ce cas, réduisez le temps de cuisson de 15 minutes.

Poire à Botzi AOC | Fribourg

Importées il y a 300 ans par les mercenaires fribourgeois, les petites poires à Botzi se caractérisent par leur douceur en bouche. Il s'agit du premier fruit suisse protégé d'une Appellation d'origine contrôlée (AOC). Elle s'apprêtent traditionnellement en cuisson lente dans un sirop de caramel, en accompagnement de viande d'agneau ou en dessert.

Chaque Suisse consomme en moyenne 3,3 kg de poires chaque année. Peu calorique, elle est riche en vitamines et en sels minéraux.